Recommandé
Danse d’atomes d’or, Olivier Liron

Danse d’atomes d’or, Olivier Liron

Un bon en arrière aujourd’hui sur La Préface Cachée ! Avec la démesure propre à la fougue et à la détermination du chef d’orchestre, Olivier Liron nous offre son interprétation d’Orphée et Eurydice. Pas l’Opéra classique. La variation de Pina Bausch, colorée, puissante, où la passion dévorante de deux êtres qui n’incarnent peut être pas tout à fait ce que l’impression des premiers instants leur laisse croire. Le protagoniste, O. – Orphée ? Olivier ? L’auteur ne cache pas que le récit…

Lire la suite Lire la suite

Recommandé
Gaspard de la nuit, Elisabeth de Fontenay

Gaspard de la nuit, Elisabeth de Fontenay

Superbe titre, partiellement inspiré du recueil de poésie Gaspard de la nuit, d’ Aloysius Bertrand (publié au 19e siècle) d’une part, et du triptyque pour piano de Maurice Ravel d’autre part, Elisabeth de Fontenay propose un texte intime sur la relation tissée avec son frère. Ce frère sur lequel a été posé le diagnostic de « profond retard mental », «idiot intérieur» ou « Narr », termes auxquels elle ne se résout pas, et qui fait écho en elle à « l’implacable traitement chimique » qui…

Lire la suite Lire la suite

Recommandé
Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard

Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard

Ça raconte Sarah, et un moment de latence dans la vie de la narratrice, dont nous ignorons le prénom. Un entre-deux qui va rapidement s’animer. Jeune parisienne divorcée, maman d’une petite fille de quatre ans, elle est fraichement en couple, sans y croire, et enseigne dans un lycée. « Je ne sais pas combien de temps ça va durer, et par quel événement ça prendra fin. En attendant, tous les jours se ressemblent un peu (…) ». Elle rencontre Sarah chez des…

Lire la suite Lire la suite

Recommandé
L’amour après, Marceline Loridan-Ivens

L’amour après, Marceline Loridan-Ivens

  L’amour intense. L’amour sans contraintes. L’amour après l’inacceptable. L’amour après. Accompagnée pour la 2nd fois de Judith Perrignon (Et tu n’es pas revenu chez Grasset, 2015), Marceline Loridan-Ivens progresse dans son récit et donne à voir l’envergure de ses sentiments après la vie dans les camps. Point d’histoire : en Avril 1944, Marceline Loridan-Ivens est capturée par la Gestapo avec son père et envoyée au camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau, dans le même convoi que Simone Veil, puis à Bergen-Belsen. Elle…

Lire la suite Lire la suite

Recommandé
L’ascension du Mont Blanc, de Ludovic Escande

L’ascension du Mont Blanc, de Ludovic Escande

Lire L’ascension du Mont Blanc, et envisager cette rentrée littéraire comme une fête ! Le protagoniste, Ludovic Escande, passe une année difficile. En plein divorce, les questions existentielles affluent et l’emménagement dans un deux pièces de la région parisienne, synonyme de solitude, n’apaise pas son anxiété. Ludovic est exsangue : ayant perdu ses repères, seule son activité professionnelle, comme directeur de collection chez Gallimard, le relie encore à une forme de quotidien. Un soir, il se confie à l’un de ses…

Lire la suite Lire la suite

Recommandé
Bienvenue ! La (pré)face cachée, blog de critiques littéraires, ouvre ses pages

Bienvenue ! La (pré)face cachée, blog de critiques littéraires, ouvre ses pages

Il eut fallu plus d’un Paris-Marseille pour discuter avec vous de la puissance de la lecture. De ces moments rares de contemplation qui permettent de plonger dans la proposition d’un autre. Cette passion a été ravivée chez moi par une rencontre. Car la lecture parle de la rencontre. De cet instant où votre monde se fracasse à un autre pays et ouvre un peu plus les brèches de votre histoire. Une histoire simple: celle de votre goût de l’altérité. Comme une…

Lire la suite Lire la suite

Reviens, Samuel Benchetrit

Reviens, Samuel Benchetrit

Est-ce la dernière farce de Samuel Benchetrit que je tiens entre mes mains ? Un écrivain en proie à la procrastination – si tant est qu’écrire ne soit pas le substrat d’un perpétuel ajournement – nous entraîne dans la mélancolie qui le traverse. Son fils, sa raison de vivre, est parti en voyage pour découvrir l’Europe, et les femmes. Ce jeune adulte veut « sortir de l’appartement », dans lequel il vit depuis plus de 15 ans, et se confronter au monde réel….

Lire la suite Lire la suite

Le champ de bataille, Jérôme Colin

Le champ de bataille, Jérôme Colin

Ce 2nd opus de Jérôme Colin s’ouvre sur le beau visage d’un adolescent de 15 ans prénommé Paul. Regard noir et dur, éphélides accrochées à l’ovale du visage et moue pleine, qui laisse entrevoir les dernières réminiscences de l’enfance. L’adolescence est arrivée sans faire de bruit, dans la vie de cette famille belge, comme dans tant d’autres : « C’est arrivé soudainement, il y a près d’un an. On avait embrassé notre petit garçon. On lui avait dit « Allez, bonne nuit. Dors bien. »…

Lire la suite Lire la suite

Pas exactement l’amour, Arnaud Cathrine

Pas exactement l’amour, Arnaud Cathrine

Cette semaine, sur le blog, une découverte toute personnelle ! Car Arnaud Cathrine est un auteur qui a publié de nombreuses fois depuis son premier roman, Les yeux secs (1998). Affairée à mes textes, je suis tombée sur ce recueil datant de 2015, que je n’ai pas lâché de la soirée. Dix nouvelles comme dix échos intérieurs qui se déploient autour de cet énigmatique titre, Pas exactement l’amour. Pas exactement l’amour, est précisément la focale que pose l’auteur sur les sentiments…

Lire la suite Lire la suite

La vie princière, Marc Pautrel

La vie princière, Marc Pautrel

Attendre patiemment la réimpression de La vie princière et tomber en grâce une soirée d’hiver! La nouvelle proposition de Marc Pautrel est une lettre écrite à L***. Une déclaration courte, délicate et sincère, dans laquelle le protagoniste, écrivain, donne à voir toutes les émotions qui le traversent depuis … elle. Il est au Domaine, un lieu où se retrouvent intellectuels, artistes et scientifiques, qui échangent à la faveur de diners. Plongé dans une forme de solitude, propice à l’écriture, il…

Lire la suite Lire la suite

Les vents noirs, Arnaud de La Grange

Les vents noirs, Arnaud de La Grange

En plein hiver, explorer Les vents noirs, et retrouver ce qui fait la grandeur et la misère de l’homme ! Un superbe premier ouvrage où se côtoient condition humaine, entre steppes sibériennes et désert du Taklamakan (Asie centrale), et folle passion des hommes pour la quête. Maladivement en quête de vérité, en quête d’absolu, et finalement à la recherche d’eux-mêmes. 1920. Le contexte géo-politique est électrique après les révolutions russes. Verken est un lieutenant de l’armée française venue soutenir l’armée blanche contre…

Lire la suite Lire la suite

Une ombre chacun, de Carole Llewellyn

Une ombre chacun, de Carole Llewellyn

Avons-nous besoin d’autrui pour prendre pleinement conscience de nous-mêmes ? Et quelle est l’épaisseur de cet autre qui nous permettra de reprendre souffle ? Pourraient être les questions au centre du premier roman de Carole Llewellyn. Un roman à la construction solide et à la double narration. Le récit débute aux Etats-Unis, chez Seven Smith, ancien soldat de la Marine, encore envahi des odeurs du passé. La routine, d’un foyer américain moyen, ne lui apporte plus ni ardeur, ni élan. Profondément marqué…

Lire la suite Lire la suite