Archives de
Étiquette : littérature et émotion

Danse d’atomes d’or, Olivier Liron

Danse d’atomes d’or, Olivier Liron

Un bon en arrière aujourd’hui sur La Préface Cachée ! Avec la démesure propre à la fougue et à la détermination du chef d’orchestre, Olivier Liron nous offre son interprétation d’Orphée et Eurydice. Pas l’Opéra classique. La variation de Pina Bausch, colorée, puissante, où la passion dévorante de deux êtres qui n’incarnent peut être pas tout à fait ce que l’impression des premiers instants leur laisse croire. Le protagoniste, O. – Orphée ? Olivier ? L’auteur ne cache pas que le récit…

Lire la suite Lire la suite

Reviens, Samuel Benchetrit

Reviens, Samuel Benchetrit

Est-ce la dernière farce de Samuel Benchetrit que je tiens entre mes mains ? Un écrivain en proie à la procrastination – si tant est qu’écrire ne soit pas le substrat d’un perpétuel ajournement – nous entraîne dans la mélancolie qui le traverse. Son fils, sa raison de vivre, est parti en voyage pour découvrir l’Europe, et les femmes. Ce jeune adulte veut « sortir de l’appartement », dans lequel il vit depuis plus de 15 ans, et se confronter au monde réel….

Lire la suite Lire la suite

Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard

Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard

Ça raconte Sarah, et un moment de latence dans la vie de la narratrice, dont nous ignorons le prénom. Un entre-deux qui va rapidement s’animer. Jeune parisienne divorcée, maman d’une petite fille de quatre ans, elle est fraichement en couple, sans y croire, et enseigne dans un lycée. « Je ne sais pas combien de temps ça va durer, et par quel événement ça prendra fin. En attendant, tous les jours se ressemblent un peu (…) ». Elle rencontre Sarah chez des…

Lire la suite Lire la suite

Neverland, de Timothée de Fombelle

Neverland, de Timothée de Fombelle

Tomber en enfance avec Timothée de Fombelle, dans son nouveau roman, nommé Neverland. Un hommage non dissimulé à James Matthew Barrie, le père écossais de Peter-Pan, au destin tragique. Timothée de Fombelle est à l’origine d’ouvrages de littérature jeunesse comme Tobie Lolness, Vango ou dernièrement Georgia : tous mes rêves chantent, fabuleux conte musical que je vous recommande également. Nous pourrons toujours distinguer les publics, et les genres littéraires, Timothée de Fombelle démontre, par la porosité de ces récits, que…

Lire la suite Lire la suite

Leur séparation, de Sophie Lemp

Leur séparation, de Sophie Lemp

Sur une superbe toile d’Edward Hopper (Room in New York), s’ouvre le sensible roman de Sophie Lemp. Ce n’est pas d’une séparation, dont l’auteure vous parle, mais bien de Leur séparation, celle de ses parents, à travers l’émotion et le vécu de l’enfant qu’elle était. Un moment clé, et fugace, de son histoire, comme un instantané. Si marquant, que chaque souvenir remonte avec précision et détails désarmants. Ecrire une critique littéraire sur un sujet qui pourrait être le vôtre. Celui d’une jeune…

Lire la suite Lire la suite